1. À partir de quel âge peut-on faire du portage?

Bébé peut être porté dès la naissance si ce dernier présente un poids supérieur à 7 ou 8 lb. Il existe plusieurs types de produits qui peuvent répondre à vos besoins, mais les points suivants sont importants à respecter :

La position ergonomique en M.

Le genou doit être plus haut que le bassin lorsque le bébé est installé dans le porte-bébé. Ceci implique une bascule du bassin et le respect d’une courbe naturelle du dos.

À un poids inférieur à 8 lb, il est recommandé de faire appel à un professionnel de la santé et à une monitrice de portage. Ils seront en mesure de vous recommander les produits appropriés. Règle générale, dans ces cas, les produits dit peau à peau et les chandails de portage sont les solutions les plus appropriées. Toutefois, il est nécessaire de demander un avis médical afin de bien répondre aux besoins de votre enfant.

2. Quel est le poids maximal pouvant être supporté?

Le poids maximal supporté par notre porte-bébé est de 20,2 kg (45 lb). Ceci correspond au 95e percentile du poids moyen d’un enfant de 4 ans.

3. Offrez-vous plusieurs tailles de porte-bébé?

Nous offrons deux types de porte-bébé.

Nous offrons d’abord une poche écharpe adaptée aux bébés de 0 à 6 mois. Elle combine la facilité d’installation d’un modèle préformé, tout en conservant les avantages d’un ajustement à anneaux tel un sling, avec le positionnement ventral d’une écharpe.

Le soutien offert par la poche écharpe est adaptée au petit gabarit des nouveau-nés et respecte les trois pans suggérés afin d’assurer leur sécurité lors du portage.

La deuxième version, nommée poche préformée, s’adresse aux enfants de 6 mois à 4 ans. Cette poche présente une assise prémoulée en mousse mémoire, ajustable en largeur, ainsi qu’un tablier d’ajustement en hauteur. Cette poche se fixe à l’avant ou à l’arrière du harnais. Cette solution permet de porter deux enfants à la fois (un à l’avant et un à l’arrière).

4. Comment installer mon porte-bébé Umana ?

À venir!

5. Comment savoir si la position de mon enfant est optimale?

Le portage ergonomique implique qu’il respecte la physionomie et la physiologie de l’enfant. Il assure une position confortable et sécuritaire au bébé, tout en répartissant adéquatement le poids de celui-ci sur les épaules et les hanches du porteur. Ainsi, en fonction des goûts et besoins du porteur, il s’adapte au développement du bébé tout en assurant son bien-être.

C'est avant tout une question de confort et de respect du développement de votre bébé. La position physiologique est donc la position optimale à adopter, mais pas nécessairement la seule valable.

Position flexion du nouveau-né (8 lb et plus)

Porter un enfant sous-entend certains principes relatifs à l'ergonomie et au portage physiologique. Cependant, quand il est question d'un nouveau-né, il faut redoubler de prudence, car le développement du jeune bébé ne lui permet pas d'être porté dans toutes les positions ni dans tous les porte-bébés.

Lorsqu'il est question de portage, on considère qu'un nouveau-né est un enfant de 0 à 6 mois, né à terme (38 semaines ou plus) et généralement en bonne santé.

La position du nouveau-né

Pour porter un nouveau-né, il faut d'abord s'attarder à la position naturelle qu'il adopte lorsqu'il est dans nos bras. On parle souvent de la position regroupée (anciennement appelée « position de la grenouille »), puisque le bébé replie généralement les jambes devant lui, en écartant légèrement celles-ci, sans qu'elles ne dépassent les hanches.

Il faut donc impérativement reproduire l'écartement naturel que le bébé adopte (lorsque vous le tenez contre vous, sans porte-bébé), peu importe son âge ou le type de porte-bébé, et ce, jusqu'à ce que son développement physiologique lui permette d'écarter davantage les hanches.

6. Peut-on installer notre enfant face à soi et dans notre dos, à la manière d’un sac à dos?

Oui, notre porte-bébé vous permet de faire du portage tant à l’avant qu’à l’arrière. Dans les deux cas, votre enfant doit vous faire face. Le portage dans le dos n’est pas recommandé avant que bébé maîtrise de façon autonome la position assise, soit généralement vers l’âge de 8-10 mois. Il est possible d’utiliser simultanément le portage avant et arrière, en utilisant l’écharpe en position ventrale et la poche préformée dans le dos. Cette solution peut s’avérer utile si vous avez des jumeaux ou un deuxième enfant en bas âge.

7. Pourquoi votre porte-bébé ne permet-il pas à l’enfant de regarder en avant?

Le portage face au monde est une fonction offerte par plusieurs porte-bébés. Cependant, cette pratique n’est pas sécuritaire pour les bébés à besoins particuliers. Ainsi, afin d’être le plus inclusif possible avec notre modèle de porte-bébé, nous avons fait le choix de ne pas offrir cette option.

Si vous détenez un porte-bébé permettant le portage face au monde, nous vous recommandons de réduire la durée de vos séances pour une question de confort. La répartition du poids est différente dans cette position et cause généralement des inconforts et des tensions pour le porteur.

8. Est-ce que le portage peut causer des problèmes de hanches à mon enfant?

Dans la mesure où le bassin est basculé adéquatement et que les règles de sécurité sont respectées, le portage soutient le développement des hanches de votre enfant. L’ouverture des hanches doit respecter une position ergonomique naturelle. Elle ne doit pas être forcée par une assise trop large ou encore un porte-bébé mal ajusté ou trop grand. Le portage place votre enfant dans une position similaire au Harnais de Pavlik, utilisé dans le traitement de la dysplasie de la hanche. Cette position est donc recommandée et peut même favoriser la guérison de votre enfant s’il est déjà atteint d’un problème de hanche.

9. Peut-on allaiter en faisant du portage?

Bien que l'allaitement et le portage semblent offrir une combinaison gagnante, il faut savoir que cette pratique comporte des risques importants si elle n’est pas pratiquée adéquatement. L'allaitement ne comporte pas de risque, ni pour bébé ni pour maman! Cependant, lorsqu'on l'associe au portage, il en est autrement. Tout d’abord, il y a un risque de suffocation. Comme bébé se retrouve dans une position où son visage est comprimé sur le sein de sa mère, ses voies respiratoires pourraient être obstruées. L'oxygène ne pourrait donc plus atteindre son cerveau. On pense d'ailleurs à tort qu'un enfant en situation de suffocation nous indiquera son malaise, mais c’est rarement le cas. C’est encore moins probable lorsque l'enfant n'a pas le tonus suffisant pour repositionner seul sa tête. Cette compétence s’acquiert généralement autour de 4 mois seulement. De plus, le porte-bébé soutient la tête et la nuque de bébé dans une position particulière afin de lui offrir un support additionnel. Il lui est difficile de se sortir seul de cette position. Comme l’allaitement requière une position plus basse, il y a donc un risque d’asphyxie positionnelle. Il est donc impératif de repositionner bébé à hauteur de bisous aussitôt le boire terminé. C'est également pour cette raison que la position du berceau est à proscrire (allaitement ou pas), même si elle pourrait sembler appropriée.

10. Peut-on faire du portage par temps froid?

Le portage en hiver est une excellente façon de transporter bébé pour une promenade extérieure. Assurez-vous de bien dégager ses voies respiratoires et de toujours avoir accès à son visage (hauteur de bisous). Le portage extérieur s’avère une pratique tout à fait recommandée. Il existe plusieurs accessoires vous permettant de porter votre enfant par temps froid. On y retrouve les chandails de portage type polar, les manteaux de portage, les extensions de manteaux et les housses pour porte-bébé.

Il faut toutefois éviter de porter votre enfant en pyjama long (à pieds) pour ne pas comprimer ses membres inférieurs et ainsi compromettre sa circulation sanguine.